null Retour sur la conférence organisée à l’occasion de la publication de la 11e Édition de la Pharmacopée Européenne

EDQM Strasbourg, France 03/10/2022
Retour sur la conférence organisée à l’occasion de la publication de la 11e Édition de la Pharmacopée Européenne

Organisée par la Direction européenne de la qualité du médicament & soins de santé (EDQM) sur le thème « collaboration, innovation et excellence scientifique », la conférence célébrant la publication de la 11e Édition de la Pharmacopée Européenne, s’est déroulée à Strasbourg, du 19 au 21 septembre 2022. Tenue à la fois en présentiel et à distance, cette manifestation a rassemblé près de 300 participants du monde entier, dont des représentants des institutions européennes, de l’Organisation mondiale de la Santé, des Autorités nationales compétentes, des Autorités nationales de pharmacopée, de l’industrie et des universités. Plusieurs pharmacopées sœurs y étaient également présentes, notamment la Pharmacopée japonaise et la Pharmacopée des États-Unis (les deux autres membres fondateurs du Groupe de discussion des pharmacopées – GDP), ainsi que la Commission indienne de Pharmacopée, qui participera à la phase pilote d’ouverture du GDP à de nouveaux membres internationaux à compter du mois d’octobre.

La conférence, organisée après deux ans sans manifestations de cette envergure en raison de la pandémie de COVID-19, s’est avérée une occasion unique pour des experts de renom dans le domaine de la qualité des médicaments de se rencontrer, de confronter leurs points de vue et de partager leurs expériences, ainsi que d’élargir leur réseau. Ces échanges, formels et informels, contribueront sans nul doute à dessiner l’avenir de la Pharmacopée Européenne.

Le contenu riche de la conférence a mis en évidence tout ce que la Pharmacopée Européenne a accompli depuis la publication de la 10e Édition et qui figure, pour la plupart, dans la 11e Édition (parue récemment), mais était également axé sur l’avenir et sur la 12e Édition. Parmi les sujets couverts figuraient notamment les « Big Data », les prochaines étapes vers une réduction encore plus importante des essais sur animaux dans le secteur sanitaire, la nécessaire poursuite de l’harmonisation des normes de pharmacopée (normes qualité) à l’échelle mondiale et le fort potentiel des nanomédicaments (dont les vaccins à ARNm contre le COVID-19, développés en un temps record).

Malgré leur exigence, les tables rondes – une première pour la Pharmacopée Européenne, qui inaugurait ce format très interactif – consacrées à 20 sujets différents et les quatre débats ouverts, ainsi que les différentes sessions thématiques, ont permis à l’EDQM d’avoir des échanges directs avec une grande partie de ses principales parties intéressées (Autorités nationales compétentes, organisations internationales, industrie et universités) sur des questions de terrain, ce qui a généré des retours immédiats et essentiels qui contribueront à façonner la 12e Édition et à définir nos futurs modes de collaboration.

Voir aussi :