null Webinaire : la Résolution du Conseil de l’Europe sur les bonnes pratiques en matière de reconstitution – Une contribution majeure à la sécurité des patients recevant des médicaments reconstitués

suivi pharmaceutique 16/06/2021 webinaire sur demande

Avant administration, les médicaments parentéraux doivent être prêts à être administrés, présentés à la concentration et au volume requis, dans le récipient final (seringue, poche de perfusion ou dispositif avec réservoir en élastomère) qui sera utilisé pour les administrer aux patients. Sauf s’ils sont fournis prêts à être administrés par le titulaire de l’autorisation de mise sur le marché, les médicaments parentéraux doivent être reconstitués.

La qualité des médicaments reconstitués devrait idéalement être la même, quel que soit le lieu de la reconstitution, en milieu hospitalier (par exemple au chevet du patient ou au bloc) ou en pharmacie. Bien que des orientations relatives à la reconstitution soient disponibles dans certains pays, ce n’est pas le cas dans tous les États membres du Conseil de l’Europe.

En juin 2016, le Conseil de l’Europe a adopté la Résolution CM/Res(2016)2 sur les bonnes pratiques en matière de reconstitution, dans les établissements de santé, des médicaments destinés à un usage parentéral, dans l’objectif de renforcer la sécurité des patients recevant des médicaments injectables et de permettre la réduction des risques en Europe.

Dans ce webinaire sont présentés quelques exemples concrets de la manière dont les dispositions de la Résolution CM/Res(2016)2 peuvent être transposées dans la législation nationale et mises en œuvre dans les pharmacies hospitalières. Certaines des difficultés pouvant survenir pendant la mise en application du texte et les stratégies permettant de les surmonter y sont également exposées. Enfin, le point de vue des infirmiers sur le processus de reconstitution et leur coopération avec les pharmaciens hospitaliers sont abordés.

Durée : 1 heure, 35 minutes

Public concerné

Ce webinaire s’adresse aux professionnels de santé, en particulier aux pharmaciens hospitaliers, aux infirmiers et aux médecins. Il intéressera également les associations de patients et celles du secteur de la santé, ainsi que les autorités nationales compétentes et les ministères de la Santé.

Il devrait également s’avérer utile aux personnes souhaitant en savoir plus sur l’EDQM et sur son rôle en matière d’élaboration de normes de qualité et d’innocuité dans le contexte de la pratique et du suivi pharmaceutiques.

ACCÉDER AU WEBINAIRE

Téléchargez les présentations

Autres évènements / formations