null La Commission européenne de Pharmacopée élit ses deux nouvelles vice-présidentes

EDQM Strasbourg, France 10/08/2022
Le Dr Eugenia Cogliandro (première vice-présidente) et le Dr Marija Malesevic (deuxième vice-présidente)

Le Dr Eugenia Cogliandro (première vice-présidente) et le Dr Marija Malesevic (deuxième vice-présidente)

La Commission européenne de Pharmacopée a le plaisir d’annoncer la nomination de deux nouvelles vice-présidentes, élues lors de sa 173e session (22-23 juin 2022). Le Dr Eugenia Cogliandro (première vice-présidente) et le Dr Marija Malesevic (deuxième vice-présidente) remplacent ainsi les vice-présidents sortants, le Prof. S. Cañigueral Folcará (élu président lors de la session de mars de la Commission) et le Dr G. Benkovic, dont le dévouement et le soutien aux travaux de la Pharmacopée Européenne (Ph. Eur.) ont été très précieux tout au long de leur mandat de trois ans.

Élue première vice-présidente, Eugenia Cogliandro est membre de la Commission depuis 2009 et évaluatrice qualité depuis plus de 20 ans. Elle possède donc une expérience et une connaissance considérables du système réglementaire européen. Soulignant l’importance de jouer un rôle actif au sein de la famille Ph. Eur., elle a rappelé que « La Pharmacopée Européenne promeut la santé publique en fournissant des normes de qualité communes permettant un usage des médicaments en toute sécurité. Son utilisation est largement répandue au niveau international, non seulement par les États membres signataires de la Convention sur la Pharmacopée Européenne, mais aussi dans le monde entier. En raison de ce rayonnement mondial et de la possibilité de contribuer au droit humain fondamental qu’est l’accès à des médicaments et à des soins de qualité, je suis très heureuse et honorée d’offrir mon expérience, tant dans le domaine de la pharmacopée que dans le domaine réglementaire, en qualité de vice-présidente de la Commission européenne de Pharmacopée ».

La deuxième vice-présidente, Marija Malesevic, est membre de la Commission depuis 2011. Elle aussi est familière des rouages de la pharmacopée de par ses fonctions de présidente du Groupe P4 (groupe d’experts chargé de la rédaction et de la révision des monographies relatives aux substances actives ou excipients monosources ainsi qu’aux médicaments monosources contenant des substances actives chimiquement définies). Après avoir été cheffe du laboratoire de chimie de l’Agence serbe des médicaments et des dispositifs médicaux, elle est désormais, depuis 2010, responsable du contrôle qualité de la surveillance du marché ainsi que des questions de pharmacopée au sein de l’Agence. Soulignant les avantages de la collaboration avec la Commission européenne de Pharmacopée, elle a tenu à préciser que « Les normes publiques de la Pharmacopée Européenne sont d’une importance primordiale pour aider à concrétiser un droit humain fondamental : l’accès à des médicaments et à des soins de qualité. Travailler pour la Pharmacopée Européenne est un immense privilège, car cela vous permet d’être à la source des informations les plus récentes dans tous les domaines de la pharmacie. »

La Pharmacopée Européenne félicite les deux nouvelles vice-présidentes pour leur nomination et leur souhaite tout le succès possible dans leurs nouvelles fonctions.

Voir aussi :