null A la pointe des progrès scientifiques et technologiques pour renforcer les soins de santé en Europe: le Rapport Annuel 2017 de l’EDQM

EDQM 02/07/2018

L’EDQM a publié son rapport annuel d’activité pour 2017 donnant un aperçu de ses réalisations. Parmi les faits saillants de l'année écoulée, la Commission européenne de pharmacopée (Ph. Eur.) a continué à veiller à ce que les monographies et les textes de la Ph. Eur. intègrent les derniers progrès scientifiques et technologiques et a réalisé des progrès considérables dans le domaine des produits biothérapeutiques. Par exemple, l'adoption de la première monographie sur un anticorps monoclonal (mAb): solution concentrée d'infliximab (2928), a été une étape majeure dans le contrôle de la qualité des produits biothérapeutiques, ouvrant la voie aux futurs travaux de la Ph. Eur. Commission sur les mAb thérapeutiques.

Conformément à la Convention européenne sur la protection des animaux vertébrés utilisés à des fins expérimentales ou à d'autres fins scientifiques, la Ph. Eur. La Commission a décidé de supprimer complètement le test de toxicité anormale de la Ph. Eur., une autre réalisation majeure en termes de mise en œuvre et de promotion du bien-être des animaux dans les tests de contrôle de qualité des médicaments en Europe.

La coopération avec les partenaires internationaux figure également en bonne place dans le programme de l’EDQM de l'année dernière. Deux mémorandums d'accord sur la coopération dans le domaine de la qualité des médicaments et sur les normes de la pharmacopée ont été signés avec l'ANVISA, l'Agence de surveillance de la santé du Brésil. Un protocole d'accord a également été signé avec la Commission chinoise de Pharmacopée pour promouvoir la coopération sur la sécurité et la qualité des médicaments en Europe et en Chine.

Au niveau européen, l’EDQM a continué à renforcer sa coopération avec l'Union européenne et l’Agence européenne des médicaments, tout en continuant à diriger les travaux du réseau européen des laboratoires officiels de contrôle des médicaments (OMCLs) en vue d'assurer la reconnaissance mutuelle des résultats des tests, l’harmonisation des méthodes de travail et le partage de l'expertise, des ressources de laboratoire et des données.

Dans le domaine des soins de santé, l’EDQM a continué à soutenir les établissements européens de transfusion sanguine dans la mise en œuvre d'éléments de gestion de la qualité, une approche essentielle pour assurer l'utilisation optimale du sang. L'EDQM a également publié la 3e édition des lignes directrices pour la qualité et la sécurité des tissus et cellules à usage humain, ainsi qu'un nouveau guide sur les tatouages, qui donne un aperçu des connaissances actuelles sur l'évaluation toxicologique des encres pour les tatouages ​​et le maquillage permanent.

Vous pouvez consulter et télécharger le Rapport Annuel 2017 de l’EDQM.