null La Commission indienne de Pharmacopée intègre le projet pilote d’ouverture du GDP à de nouveaux membres internationaux

EDQM Strasbourg, France 09/09/2022
La Commission indienne de Pharmacopée intègre le projet pilote d’ouverture du GDP à de nouveaux membres internationaux

Le Groupe de discussion des pharmacopées (GDP), qui rassemble la Pharmacopée Européenne (Ph. Eur.), la Pharmacopée japonaise (JP) et la Pharmacopée des États-Unis (USP), ainsi que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à titre d’observateur, est ravi d’accueillir la Commission indienne de Pharmacopée (IPC) en tant que participant à son projet pilote d’ouverture à d’autres pharmacopées du monde. Cette annonce fait suite à la décision, prise lors de la réunion annuelle 2021 du groupe (« Le GPD prépare une phase pilote pour son ouverture à de nouveaux membres internationaux »), d’amorcer un projet pilote d’ouverture du GPD à de nouveaux membres internationaux – ce qui représente une première étape primordiale de son engagement vers une plus grande reconnaissance des normes de pharmacopée harmonisées, dans le but de parvenir à une convergence mondiale. Cette phase pilote d’un an devrait démarrer à compter de la réunion annuelle du GDP qui se tiendra en ligne, en octobre 2022.

Les pharmacopées du monde souhaitant prendre part au projet ont été invitées à déposer leur candidature, qui a ensuite été évaluée sur la base des critères objectifs à satisfaire pour pouvoir y participer. Dans un souci de transparence totale à l’égard des parties intéressées du GDP, ces critères (« Critères GDP », en anglais uniquement) et le cadre détaillé de la phase pilote (« Cadre du projet pilote GDP », en anglais uniquement) sont disponibles sur le site web de chacune des trois pharmacopées du GDP, comme annoncé dans le communiqué de presse publié à la suite de la réunion intercalaire du GDP de juin 2022 (« Réunion par visioconférence du Groupe de discussion des pharmacopées »).

Après avoir examiné toutes les candidatures, le GDP a décidé par consensus de commencer la phase pilote avec l’IPC, seule candidate à remplir tous les critères définis pour la participation à ce projet. Le GDP aimerait remercier les autres candidats pour l’intérêt qu’ils ont manifesté à l’égard du projet et restera en contact avec eux au sujet de potentielles opportunités de collaboration, dans l’objectif d’assurer une plus grande convergence des normes de pharmacopée à l’international. Il s’agira notamment de partager les publications du GDP (à savoir les projets de textes pour enquête publique et les textes de consensus final) avec les pharmacopées non membres du groupe, afin de favoriser la convergence de ces textes au-delà du GDP. Le groupe reste également ouvert aux commentaires d’autres pharmacopées sur ses projets de textes.

Les membres actuels du GDP mettront à profit les enseignements tirés pendant cette année de phase pilote pour affiner les méthodes de travail du groupe et identifieront, à la fin du projet, les évolutions nécessaires pour faire en sorte que le GDP reste efficace, en amont d’un déploiement plus vaste.

Le GDP se réjouit d’accueillir l’IPC dans le cadre de son projet pilote d’ouverture à de nouveaux membres internationaux, en octobre 2022, et de collaborer avec elle pour établir des normes de pharmacopées harmonisées, robustes et scientifiquement fondées.