null La Commission européenne et l’EDQM célèbrent dix ans de collaboration dans le domaine du sang

EDQM Strasbourg, France 07/09/2020

La transfusion sanguine sauve des vies : en Europe, plus de 25 millions d’unités de sang sont transfusées tous les ans et près de 1 400 établissements du sang (ES) participent, au quotidien, à l’approvisionnement en sang.

Dans les années 1980, l’émergence du VIH/sida a montré qu’il était primordial de sécuriser l’approvisionnement en sang. À l’époque, la législation de l’Union européenne (UE) sur le sang, en particulier ses dispositions techniques, était fondée sur les normes techniques du Conseil de l’Europe figurant dans le guide pour la préparation, l’utilisation et l’assurance qualité des composants sanguins (« Guide Sang »), publié pour la première fois en 1995. La législation de l’UE sur le sang a joué un rôle essentiel dans la promotion des normes minimales dans les États membres de l’UE et au-delà.

Aujourd’hui, la Commission européenne (CE) et l’EDQM/Conseil de l’Europe saluent leurs travaux respectifs dans ce domaine depuis 2010, tout en continuant de partager leur expertise et de coordonner leurs travaux, de façon étroite, afin d’éviter les doublons inutiles. Une conférence en ligne intitulée « Concilier qualité et réalité : un défi pour les établissements européens de transfusion sanguine » sera organisée, du mardi 27 au jeudi 29 octobre 2020, pour célébrer leurs 10 ans de collaboration dans le domaine du sang. Compte tenu de la pandémie de COVID-19 actuelle, la conférence se déroulera entièrement en ligne.

Cette conférence comprendra une présentation du cadre réglementaire européen et des exemples de la manière dont les deux organisations interagissent et de leurs contributions respectives. L’objectif de la conférence virtuelle sera également de donner aux parties intéressées un aperçu des programmes visant à développer un système d’approvisionnement en sang plus résilient, plus efficace et plus durable en Europe.

Y seront également abordés la pandémie de COVID-19 et son impact sur ce secteur. Les principales parties intéressées, en particulier le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), l’European Blood Alliance (EBA), les ES et les Autorités compétentes, présenteront la manière dont elles ont réussi à assurer la continuité de l’approvisionnement en sang pendant la pandémie et exposeront les leçons qu’elles ont tirées de la situation.

Figureront également au programme l’approvisionnement mondialisé du marché des dispositifs, matériels et équipements médicaux, où le choix de fournisseurs pour les ES a été restreint par le cadre réglementaire, l’impact des nouveaux règlements relatifs aux dispositifs médicaux (DM) et aux dispositifs médicaux in vitro (DIV), et l’évolution du champ d’activité des professionnels de santé.

Le programme de la conférence a été réorganisé en segments de trois heures, répartis sur trois jours, avec un contenu adapté à ce nouveau format en ligne. Plus de 15 heures de présentations intéressantes seront proposées. Grâce au système de conférence en ligne, les participants pourront interagir en direct avec les intervenants et poser leurs questions pendant chaque session.

En savoir plus sur le programme révisé et sur les modalités d’inscription à la conférence « Concilier qualité et réalité : un défi pour les établissements européens de transfusion sanguine »

Voir également :

Brochure 10 years EC-EDQM co-operation in the field of blood (en anglais)