Council for europe portal
Language : fr Rechercher
Choisir une langue

Contrôler la qualité et l’innocuité des produits cosmétiques

  • Quoi : méthodes d’analyse validées pour les cosmétiques

  • Pourquoi : contrôler la qualité et l’innocuité des produits cosmétiques

  • Où/Qui : Laboratoire général de l’État chypriote

  • Comment : expertise en matière de contrôle et équipements de laboratoire sophistiqués 

Le Laboratoire général de l’État chypriote (« SGL ») place l’excellence scientifique au cœur de ses activités afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens de Chypre. Il est actif dans de nombreux domaines, dont les cosmétiques, et utilise des équipements traditionnels et plus sophistiqués (CG-SM à espace de tête, CG-SM/SM, SM-ICP, CL-SM/SM, QTOF, RMN et FTIR).

Ces équipements lui permettent de contrôler divers paramètres pour démontrer la conformité des cosmétiques aux exigences législatives de qualité et d’innocuité, notamment la détection des contaminants, des conservateurs (acide benzoïque, acide sorbique, 2-phénoxyéthanol, 4-hydroxybenzoate de méthyle, 4-hydroxybenzoate d’éthyle, 4-hydroxybenzoate de propyle), du formaldéhyde libre, de l’hydroquinone (éthers monométhyliques, monoéthyliques et monobenzyliques) et de la lidocaïne, entre autres.

Le SGL a mené une grande variété d’études analytiques clés, dont les résultats ont été mis à disposition d’autres OCCL du réseau.

Les sujets couverts incluent :

  • la qualité des encres de tatouage,
  • le développement de méthodes d’analyse microbiologiques et physicochimiques,
  • la détection des allergènes, des phtalates et de la N-nitrosodiéthanolamine (NDELA) dans les produits pour bébé et enfants (notamment la migration à partir des emballages),
  • les métaux lourds dans les produits cosmétiques et la détection de conservateurs variés, dont les parabènes, le triclosan, le Kathon (MCI/MI) et le bronopol.

En savoir plus consumer.health@edqm.eu.

twitter facebook googleplus pinterest linkedin email