Council for europe portal
Language : fr Rechercher
Choisir une langue

La Commission européenne de Pharmacopée publie pour consultation publique une révision du chapitre 2.2.48 Spectroscopie Raman

Retour
Pharmacopée européenne
Ph. Eur. Commission
Actualité
22 juin 2020
Strasbourg, France

Consultation publique sur le chapitre Spectroscopie Raman (2.2.48)

La Commission européenne de Pharmacopée publie pour consultation publique une révision du chapitre 2.2.48 Spectroscopie Raman.

Les spectromètres Raman sont de plus en plus largement utilisés dans le domaine pharmaceutique. Interface conviviale, mesures rapides et non destructives générant des données essentielles sur les échantillons, autant d’atouts qui expliquent cette popularité, encore accrue par le développement d’instruments portables automatisés.

Les récents développements technologiques qu’a connus la spectroscopie Raman ont conduit à réviser le chapitre actuel, sur différents aspects permettant d’assurer la fiabilité des résultats obtenus :

  • mise à jour de la section sur l’échelle d’intensité de la réponse,
  • addition d’une section sur la résolution spectrale, vérifiée au moyen de carbonate de calcium,
  • description de procédures pour la comparaison de spectres.

Le texte attire également l’attention des utilisateurs sur la nécessité de choisir des instruments permettant d’accéder aux données, aux spectres et de façon générale aux réglages des paramètres de contrôle et de mesure. Les données de mesure Raman doit être accessibles et compréhensibles pour l’utilisateur, afin de permettre leur traitement.

Le projet de texte révision est mis en enquête publique dans Pharmeuropa 32.3, de juillet à septembre 2020. Les utilisateurs intéressés sont vivement encouragés à le consulter et le commenter. Pour en savoir plus sur la procédure à suivre pour commenter, consultez notre guide.

Compte tenu de la situation actuelle dans les régions concernées par le COVID-19, il est vivement recommandé aux utilisateurs qui souhaitent formuler des commentaires sur un texte publié dans Pharmeuropa, mais ne peuvent le faire avant la fin de l’enquête publique, de contacter soit leur Autorité nationale de Pharmacopée (ANP) dans les États membres de la Ph. Eur., soit l’EDQM (via son HelpDesk).

Voir également :

twitter facebook googleplus pinterest linkedin email